Haute Qualité Environnementale dans le bâtiment

La préservation de l’environnement est un défi majeur du XXIème siècle. Elle passe notamment par la maîtrise des impacts environnementaux des bâtiments.

La démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) est une démarche qualité intégrant l’environnement dans un projet de construction ou de réhabilitation. Elle prend en compte toutes les étapes de vie d’un bâtiment : conception, programmation, construction, gestion quotidienne et déconstruction.

Réduire l’impact sur l’environnement extérieur, assurer le confort intérieur

La démarche HQE est structurée en 14 cibles,
elles-mêmes réparties en 4 pôles :

Éco-construction :

  • Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat
  • Choix intégré des procédés et produits de construction
  • Chantier à faibles nuisances

Éco-gestion :

  • Gestion de l’énergie
  • Gestion de l’eau
  • Gestion des déchets d’activité
  • Gestion de l’entretien et de la maintenance

Confort :

  • Confort hygrothermique
  • Confort acoustique
  • Confort visuel
  • Confort olfactif

Santé :

  • Qualité sanitaire des espaces
  • Qualité sanitaire de l’air
  • Qualité sanitaire de l’eau

La démarche HQE® est une démarche volontaire qui, si le maître d’ouvrage le souhaite, peut conduire également à l’obtention d’une certification. Celle-ci garantit, grâce à la validation d’un organisme certificateur, son engagement dans la démarche ainsi que l’atteinte d’un certain niveau de performances.

Dans HQE, le cadre de référence des produits de construction est la FDES, qui est un document normalisé qui présente les résultats de l’analyse du cycle de vie d’un produit ainsi que des informations sanitaires dans la perspective du cadre de la performance environnementale et sanitaire du bâtiment pour son éco-conception.

Pour les équipements du bâtiment (électriques, électroniques, génie climatique), le cadre est le PEP (Product Environmental Footprint).
FDES et PEP sont consultables sur la base INIES.